« Le respect, ça se manifeste », le slogan des Amérindiennes ce 8 mars 2019 au Québec

Au Québec, 2,3% de la population est autochtone. Et là encore, les femmes y sont malmenées, violentées, voire assassinées. Les chiffres sont édifiants : 80% d’entre elles subissent des violences conjugales

Share
Femme et autochtone, une double peine en Nouvelle-Calédonie

Collectivité d’Outre-Mer française, la Nouvelle-Calédonie est un territoire où il ne fait pas bon être une femme Kanak. C’est une double marginalisation qu’elles doivent affronter.La Nouvelle-Calédonie détient un triste record : celui des violences physiques et sexuelles faites aux femmes : 8 fois supérieures à celles en métropole.

Share

Alors que la France ne reconnaît pas officiellement les peuples autochtones, elle accepte de fait l’existence des Kanaks et des Amérindiens de Guyane. Ces derniers conservent leurs traditions, et à titre d’exemple, les chefs coutumiers. Depuis 1997, c’est une femme qui a été désignée au sein de la Nation Kali’na. Un symbole fort et une grande fierté pour les femmes de Guyane.

Share
Le féminisme occitan

Dans la lignée d’Olympe de Gouges, il existe une pensée féministe occitane depuis le Moyen Age. Nombreuses et souvent oubliées, les poétesses ont largement participé à raviver la culture et la langue occitanes, peu considérées par la France.

Share
Olympe de Gouges, à l’origine du féminisme ?

Au XVIIIe siècle, une femme mène un combat féministe et avant tout humaniste. Frondeuse et ennemie de toutes les exclusions, Olympe de Gouges prône toute sa vie durant des réformes novatrices, qui devront attendre le XX° siècle pour voir le jour : instauration du divorce, abolition de l’esclavage et de la peine de mort, création de maternités, ...

Share